Actualité à la Hune

NAUTIC 2017 - LES TROUVAILLES DE SEB (4)

Logiciel Adrena Octopus : la route la plus sûre

  • Publié le : 11/12/2017 - 07:15

Adrena OctopusLogiciel Adrena Octopus : routage pour la traversée du golfe de Gascogne.Photo @ DR
Les coureurs au large, qui sont très nombreux à utiliser l’algorithme de routage d’Adrena (un outil concocté par Michel Rodet), n’ont qu’une idée en tête (ou presque) : atteindre le plus tôt possible la ligne d’arrivée. Il faut vraiment que les conditions de vent et/ou de mer deviennent très dures et franchement «casse-bateau» pour que le simple souci de préservation du matériel vienne pondérer l’obsession de la victoire. Mais bien sûr, en croisière, l’ordre des priorités est inverse : on veut bien arriver tôt, mais on veut surtout, comme disait le poète, vaincre les maléfices – et même si la traversée doit durer toute une année. Dans certains cas, on peut aussi avoir une préférence pour telle ou telle heure d’arrivée, en fonction des difficultés de toute nature pouvant se présenter sur la côte (accès au chenal d’entrée restreint selon les hauteurs d’eau, etc.).

Il y a déjà quelques années, Adrena avait lancé «AdrenaFirst», une version plus accessible de son logiciel de course, intégrant un certain nombre de fonctions adaptées à la croisière. Mais aujourd’hui, avec le nouveau logiciel Octopus, il s’agit de tout autre chose : un outil conçu spécifiquement pour la croisière, dès l’origine. Ainsi la fonction routage intègre-t-elle d’emblée, par exemple, la possibilité de naviguer au moteur quand la vitesse sous voiles tombe en dessous d’un certain seuil, ou encore l’affichage graphique de l’alternance jour/nuit. Bien sûr, avant de lancer le routage, on peut aussi entrer une force de vent maximale ou une hauteur de vagues maximale. Et le logiciel peut également vous dire à quelle heure partir pour arriver à telle heure à destination, ou vous conseiller plutôt les options les plus économiques en carburant. Ronan Quin Huard, chargé du support technique pour le développeur, nous fait une petite démonstration dans cette vidéo. Mais les possibilités de paramétrage sont très étendues, et il faudrait bien plus de temps pour en faire le tour ! A côté de cette fonction routage, Octopus est doté d’un riche module graphique d’aide au mouillage, dont l’ergonomie est particulièrement soignée. Un autre module permet de créer des polaires de vitesse et de visualiser la plage d’utilisation des différentes voiles. A n’en pas douter, c’est un peu ce qui se fait de mieux aujourd’hui en matière de logiciel de navigation pour la croisière. Simplement, le prix est en rapport…

 

Le site du développeur ici. Prix du logiciel Adrena Octopus : 1 259 € sans les cartes.

Les tags de cet article